Pages Menu
Categories Menu

Au nouveau millésime…

Pour en finir avec 2020: j’ai lu pour vous la presse (romande) papier de ces dernières semaines. Voici un résumé contextualisé. Le 12 janvier 2021, l’Interprofession de la vigne et des vins suisses (IVVS) a écrit au Conseil fédéral pour que les vignerons soient indemnisés comme les cafetiers et restaurateurs et réclame une aide massive à la promotion des vins suisses.

Si vous n’avez pas lu l’opération vaudoise «Escargot rouge»: la suite du feuilleton d’ici l’automne…

Et comme les cafés et restos fermeront jusqu’à fin février, il est temps de vous plonger dans quelques ouvrages remarquables

Dans les faits saillants de la fin 2020, on rappelle que La Cave Saint-Pierre, à Chamoson, antenne valaisanne du groupe Schenk, a remporté le titre de la Cave de l’année 2020 du Grand Prix du Vin Suisse: résultats ici. Son œnologue, Thierry Ciampi, est aussi champion de dégustation des vins vaudois

A Londres, Decanter a livré son verdict parmi 50 producteurs qui avaient soumis des vins: Provins est en tête, avec son liquoreux du Domaine de Tourbillon 2015.  Quant à la Sélection des vins du Valais, elle a fait briller (virtuellement) ses Etoiles d’or 2020. A la clé plusieurs domaines émergents!

Les vins issus de cépages résistants (PIWI) ont aussi leur concours international: pour la Suisse, le Divico a cartonné!

Rappel: ce site contient surtout les articles publiés par Pierre Thomas, après parution. Ainsi, dimanche 18 octobre, le magazine encore était joint au Matin-Dimanche et à la SonntagsZeitung. Il contenait la rubrique bonne bouche et un article sur le chasselas 4.0 — une enquête complète est parue dans le dernier numéro de la Revue du Guillon.

Et la Mémoire des vins suisses vient de refaire de fond en comble son site Internet, avec des vidéos — malheureusement, à nouveau prévue dans les Grisons en mars, elle a annulé sa dégustation et son assemblée annuelles (comme en mars 2020). Si le site est en allemand (en attendant la version en français), la vidéo sur le chasselas est bilingue! Début décembre, celle sur les spécialités rouges a été mise en ligne. J’ai aussi participé à la dégustation des 6èmes Swiss Wine Vintage Awards, soit une dégustation à trois, à Zurich, avec Hans Bättig et Martin Kilchmann, de vins suisses du millésime 2010: les notes de dégustation viennent d’être publiées en allemand sur ce site dédié.

PS — Le magazine Terre & Nature m’a consacré un portrait signé Véronique Zbinden, qui collabore, comme moi, à Hôtellerie & Gastronomie Hebdo, mais le voyage «lecteurs» qui devaient nous conduire aux Grisons et au Tessin a été annulé…

Et continuez à boire des vins suisses: le millésime 2020 s’annonce d’ores et déjà remarquable!

Pierre Thomas ©thomasvino.chtrusted journalist